Focus : la laïcité à l’école

Hello,
Suite à la publication du vade-mecum de la laïcité à l’école le 30 mai 2018, j’avais rédigé un petit résumé en prévision de mes oraux du CRPE.

A toutes fins utiles, le voici ci-dessous !

img_5.PNG

  • Rentrée 2017 : Création du Conseil des Sages qui a vocation à préciser le positionnement de l’institution scolaire sur des faits religieux, en particulier nouveaux

 

  • Atteintes à la laïcité :

 

      • 1 application : “Faits établissements” pour signaler les atteintes à la laïcité (mais aussi phénomènes de violence, etc. à l’école)
      • Dialogue avant toute procédure disciplinaire → expliquer à l’élève son comportement + rappeler la loi
      • Travail en équipe avec son directeur = priorité

 

  • Ce que l’on doit présenter aux parents lors de la réunion de rentrée :

 

      • les modalités d’application du principe de laïcité et les règles de fonctionnement de l’école ou de l’établissement
      • le règlement intérieur de l’école ou de l’établissement, les droits et devoirs des élèves et des parents
      • la Charte de la laïcité à l’École
      • le cas échéant, les règles conformes au principe de laïcité applicables lors des examens de fin d’année.

 

  • Education à la laïcité :
    • EMC
    • Parcours citoyen
    • Espaces de parole démocratiques : CVC et CVL au collège et lycée / conseils d’élèves à l’école primaire
    • Journée nationale de la laïcité le 09/12

 

  • En cas d’enseignement contesté :
    • Rappeler l’obligation d’assiduité à l’école – y compris pour des visites de monuments ou l’étude d’oeuvres musicales ou artistiques
    • Anticiper ce qu’on appelle les “questions vives”, c’est-à-dire les enseignements controversés en préparant bien le sujet
    • En EPS, si un certificat médical semble “de complaisance” (pour éviter l’EPS car religion) on peut demander l’avis du médecin scolaire
  • Possible de visiter un lieu de culte → si la sortie scolaire est dans les horaires de classe elle est obligatoire et donc la visite l’est aussi / si la sortie est facultative et que les familles sont OK pour la participation de leur enfant, alors ils acceptent le programme aussi
  • Absence pour raison religieuse :
    • Une liste des fêtes religieuse est arrêtée chaque année, les élèves peuvent être absents à cette occasion (les parents doivent prévenir l’école) sauf pour une absence prolongée (du style rater l’EPS pendant un jeûne prolongé → le PE rappelle aux élèves et aux familles les risques de non nutrition et déshydratation).
    • En tant que PE, il faut faire une demande d’autorisation d’absence, qui peut ou non être accordée.
  • Repas à la cantine : selon le choix des collectivités territoriales
  • Possible de fêter Noël, Halloween… si pas de mise en avant d’une religion
  • Parents d’élèves et intervenants extérieurs : OK pour porter des signes religieux mais ils ne doivent faire ni propagande ni prosélytisme

Source :

http://cache.media.eduscol.education.fr/file/laicite/89/4/Vademecum_laicite_VF2_955894.pdf

Publicités

Clarification et ajustement des programmes 2016 – Français – Cycle 3

Hello,

Voilà cette fois mes notes concernant les ajustements du programme de français, publiés en juin 2018, pour le cycle 3.

  • Oral :
    • Présentation ordonnée d’informations ou d’un point de vue
    • Lecture à haute voix, récitation de textes
    • Identification de critères de réussite par les élèves
    • Recours aux enregistrements numériques
    • Ecrits de travail avant la prise de parole
  • Lecture :
    • À l’issue de ce cycle, tous les élèves doivent maîtriser une lecture orale et silencieuse fluide et suffisamment rapide pour continuer le travail de compréhension et d’interprétation.

    • Compréhension enseignée de façon explicite
    • Appropriation des textes littéraires par les élèves importante
    • Lectures personnelles faisant l’objet de discussions en classe
  • Ecriture :
    • Pratique quotidienne
    • Apprentissage continu de l’usage du clavier et du traitement de texte en plus de la poursuite de l’écriture cursive
    • Importance de la réécriture et de la révision
    • Situations d’écriture en prolongement de leçons de grammaire ou de vocabulaire
  • Etude de la langue :
    • Acquisition de l’orthographe privilégiée
    • Mise en évidence des marques de personne et de temps de la morphologie verbale
    • Réintroduction de l’étude des groupes de verbe

Source : http://cache.media.education.gouv.fr/file/CSP/89/7/Projet_ajustement-programmes-francais-C_2-3-4_969897.pdf

Clarification et ajustement des programmes 2016 – Français – Cycle 2

Hello !

Le Conseil Supérieur des Programmes a sorti en juin 2018 des documents de « clarification et d’accompagnement » des programmes en français, en mathématiques et en EMC.

En voilà mon résumé, en ce qui concerne le français au Cycle 2.

Les activités de lecture et d’écriture, de grammaire, d’orthographe et de vocabulaire sont quotidiennes (plusieurs séances par jour).

  • Deux éléments-clés : répétition, régularité et ritualisation d’activités de lecture et d’expression orale et écrite + clarification des objets d’enseignement et des enjeux d’apprentissage.
  • Oral :
    • Echanges, débats, comptes-rendus, discussions réglées
  • Lecture :
    • CP :
      • But = déchiffrage aisé et automatisation de l’identification des mots pour acquérir une réelle autonomie dans la lecture de textes variés, dont les textes informatifs, adaptés à leur âge.
      • Associer lettres ou groupes de lettres et sons, établir des correspondances entre graphèmes et phonèmes
      • Mémorisation de formes orthographiques : copie, restitution différée, aptitude à transcrire les sons en lettres
    • Etude de 5 à 10 oeuvres par an du CP au CE2 ; littérature patrimoniale + de jeunesse
    • Possibilité pour les élèves de rendre compte en classe de leurs lectures
    • Enseignement explicite de la compréhension
  • Ecriture :
    • Copie tous les jours
    • Fonctions simples d’un traitement de texte
    • Manipulation du clavier
    • Productions d’écrits régulières, si besoin via dictée à l’adulte
    • Au moins une séance quotidienne
  • Etude de la langue :
    • Observation & manipulation d’énoncés oraux & écrits => formulation de règles => automatisation et mémorisation
    • Mémorisation des phénomènes irréguliers fréquents
    • Comparaison avec des langues vivantes
  • Exemples de projets inter-disciplinaires :

Projets d’écriture avec édition du texte incluant des illustrations, projets de mise en voix (parlée et chantée) de textes en français et dans la langue étudiée, comptes rendus (sous différents formats : affiche, exposition commentée, …) de sorties ou de voyages (par exemple à la découverte de l’environnement proche, en lien avec l’enseignement « Questionner le monde ») et recherches documentaires

Source : http://cache.media.education.gouv.fr/file/CSP/89/7/Projet_ajustement-programmes-francais-C_2-3-4_969897.pdf